Par Clément Bigot, juriste et consultant en affaires internationales – Eurasia Business News, le 27 avril 2022

La Russie d’ici un an et demi à deux ans traversera une situation très difficile, a déclaré le Président de la Chambre des comptes Alexeï Koudrine. Le haut fonctionnaire, ancien ministre des Finances de 2000 à 2011, a déclaré aujourd’hui que, selon les prévisions préliminaires du ministère de l’Économie, le déclin de l’économie russe d’ici la fin de 2022 sera de 8,8 % et l’inflation atteindra 20,7 % en termes annuels.

Maintenant, la fin de l’année et l’année prochaine, c’est-à-dire presque un an et demi, deux ans, nous allons vivre une situation très difficile. Par conséquent, il est très important d’évaluer vos forces et vos ressources“, a déclaré Alexeï Koudrine lors d’une réunion du Présidium du Conseil des législateurs. 

Selon les prévisions de base du ministère russe de l’Economie, l’inflation en 2022 atteindra 20,7%.

« Aujourd’hui, l’économie traverse une période difficile, et on s’attend à ce qu’elle chute cette année, selon les prévisions préliminaires, encore discutées, du ministère russe du Développement économique, à un niveau de de 8,8 %. Selon un scénario plus conservateur, il faut s’attendre à une chute de 12,4%. Même si nous tombons dans cette fourchette, qui est très complexe, les incertitudes sont très grandes, c’est une crise qui est plus grande que la crise de 2009, plus grande que la crise pandémique », a déclaré M. Koudrine.

L’inflation annuelle s’est accélérée à 17,7%, selon le Ministère russe de l’Economie. Une semaine plus tôt, le 22 avril, ce chiffre était de 17,62 %. L’agence russe des statistiques Rosstat ramène l’inflation du début de l’année au 22 avril à 11,32%.

L’inflation en Russie en 2022 serait de +20% et devrait baisser à +8% en 2023, selon l’enquête macroéconomique  de la Banque de Russie. Les analystes interrogés s’attendent à ce que le PIB national puisse diminuer de 8 % d’ici la fin de 2022 en raison des sanctions occidentales. Le PIB russe augmenterait de 1 % en 2023.

L’économiste Alexeï Koudrine appartient aux cercles libéraux ayant accès aux ministères et au Kremlin, en concurrence avec les conservateurs. L’ancien ministre des Finances de 2000 à 2011 est connu pour avoir réussi à redresser les comptes de l’Etat fédéral, réformé et amélioré le cadre fiscal et pour avoir créé et alimenté le Fonds de stabilisation avec les revenus de la rente pétrolière.

Merci d’être abonné à notre site.

Notre communauté compte déjà près de 50 000 lecteurs !

Inscrivez-vous pour recevoir nos derniers articles, c’est gratuit !

Soutenez-nous en partageant nos publications !

Suivez-nous sur  Facebook  et  Twitter

© Copyright 2022 – Clément Bigot, juriste et consultant en affaires internationales.